19.7 C
Paris
jeudi, 29 juillet 2021
Accueil Bien être Quelle est la législation du cbd en France ?

Quelle est la législation du cbd en France ?

Le cannabidiol ou CBD est une substance dont la production, la vente et la consommation suscitent beaucoup de questions. À ce propos, la France a une législation bien rigoureuse sur le sujet. Toutefois, à la question de savoir si le CBD est légal en France, la réponse est bien « oui ». Comprenez tout sur la législation de cette substance sur le territoire français.

Le CBD est légal en France

La France est à la première place du classement mondial des producteurs du chanvre. Cela montre déjà que la production du chanvre en général n’est pas interdite. Il est possible en France de cultiver, mais aussi d’utiliser des chanvres sans THC. La législation du CBD est réglementée par l’article R.5132-86 du CSP (code de la santé publique) mise en application le 22 août 1990. Le CBD est bien légal en France. Toutefois, certaines conditions accompagnent cette autorisation en France. En effet, les produits CBD ne doivent pas contenir plus de 0,2 % de THC. De plus, le conditionnement du CBD doit être fait sous forme liquide. Quand vous respectez ces règles, vous serez sous la protection des lois en vigueur en France sur le CBD.

La législation française distingue bien CBD et THC

La confusion apparente entre cannabidiol et tétrahydrocannabinol est la principale source d’interrogation au sujet de la législation du CBD. Il y a quand même une nette différence entre le CBD et le THC.

Le THC est un produit connu pour ses effets psychoactifs sur le système nerveux. C’est un composant chimique issu de la résine du cannabis, une plante encore connue sous le nom « chanvre ». Le THC est en effet la principale substance constitutive de deux types de chanvres existants : le chanvre indien (d’où provient la marijuana) et le haschich (d’où provient la drogue). « Fumer de l’herbe » ou « consommer de la drogue » sont donc des expressions qui se réfèrent à l’utilisation du tétrahydrocannabinol. Son utilisation provoque le relâchement de la dopamine et crée ainsi un sentiment de bien-être. Les effets néfastes de son utilisation sont bien connus et plusieurs. Il s’agit entre autres de :

  • la dépendance,
  • l’altération de la conscience,
  • la faible capacité motrice,
  • problème de dépression,
  • la réduction de la fertilité,
  • le cancer,
  • les troubles mentaux, etc.

Les actions euphorisantes et addictives du THC comme susmentionnées expliquent bien son illégalité. Différenciez-le du CBD.

Parmi les différents cannabis existants figurent des variétés dont la teneur en THC est nulle ou presque. Ces variétés sont riches en CBD. Le CBD est donc aussi une molécule cannabinoïde. Cependant, il ne fonctionne pas exactement comme le THC dans l’organisme. À l’opposé du THC, le CBD n’engendre pas l’euphorie malgré son caractère sédatif. Il a plutôt des effets thérapeutiques et agit contre le THC. Il est même souvent utilisé dans le traitement de plusieurs maladies chroniques. Beaucoup de médecins prônent d’ailleurs son efficacité dans le traitement de l’Alzheimer. Le CBD n’a pas d’effet psychoactif sur le système nerveux, ne rend pas « défoncé », et est très thérapeutique. Il n’y a donc pas de raison de restreindre l’utilisation de ce produit.

Qu’il s’agisse donc de la production, de la commercialisation ou de la vente du CBD, la légalité est une certitude en France. Un pays qui prône le respect des lois.

Qu’en est-il de la fleur de CBD ?

La fleur de CBD et l’huile de CBD sont issues de la même plante, celle du chanvre. Vu sa teneur en THC moins de 0, 2 %, cette substance est commercialisée librement dans les points de vente ou les sites spécialisés. Une fois atteignant une excellente croissance, ces fleurs de cbd seront donc commercialisées après avoir reçu un traitement adéquat. Leurs modes de culture peuvent être agricoles, sous serres ou dans un potager privé.

Comment la consommer ?

Les fleurs de chanvre présentes dans le commerce se consomment de différentes manières : par vaporisation, par infusion ou par gélules. Certains adeptes choisissent d’en fumer, ce qui est à déconseiller, car ce mode de consommation atténue ses effets thérapeutiques. Contrairement à l’inhalation ou à la vaporisation, la combustion détruit la majorité de ses principes actifs.

 Le vapotage permet à la vapeur de CBD de se répandre rapidement dans les poumons pour arriver jusqu’à la circulation sanguine. Cette méthode réalisable facilement avec un vaporisateur ne présente aucun risque pour l’organisme. Outre ces deux modes de consommation, l’infusion apporte d’énormes bienfaits à son utilisateur. Ce procédé est conseillé la nuit pour profiter de son effet thérapeutique durant environ 3 heures.

Toutefois, le format gélule ou capsule est destiné aux utilisateurs souhaitant en consommer en toute discrétion. Ce mode de consommation permet également de dissimuler les odeurs ou le goût particulier du cannabidiol.

Quelles sont ses propriétés thérapeutiques ?

Contrairement au cannabis, les scientifiques reconnaissent les vertus thérapeutiques de la fleur de CBD. Bien que favorisant le bien-être et la relaxation du corps, elle n’a aucun effet psychotrope. En tant qu’anti-inflammatoires, cette substance s’avère très efficace pour apaiser les tensions ou les douleurs musculaires. Elle est aussi indiquée pour limiter l’inflammation, réduire le stress tout en renforçant le système immunitaire. De même, la fleur de CBD est recommandée en cas de stress émotionnel ou de dépression.

D'autres articles

Quel est le tarif d’une assurance chomage pour un dirigeant ?

Vous êtes à la tête d’une institution ? Vous savez certainement déjà que vous avez d’énormes obligations, mais très peu de protection. L’assurance chômage...

Comment générer des gains avec le paris sportif ?

Il est important de comprendre le fonctionnement des paris sportifs pour gagner de l'argent dans ce domaine. Que vous soyez parieur amateur ou un...

Comment trouver un vitrier à Lyon 5 ?

Souhaitez-vous contacter un vitrier à Lyon 5 afin qu’il puisse vous fournir l’une de ses prestations? Si tel est le cas, sachez qu’il existe...

Qu’est ce qu’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit permet de baisser le montant de vos mensualités en regroupant vos prêts. Pour y parvenir, il faut simplement augmenter la...