Coteboulevard.com » Maison / Entretien » Des cafards dans votre maison : quelles sont les nuisances de ces insectes ?
Des cafards dans votre maison

Des cafards dans votre maison : quelles sont les nuisances de ces insectes ?

Les cafards sont des insectes communs que l’on trouve partout à travers le monde, en France, leur nombre est très important. Les cafards adorent vivre dans les endroits chauds et humides tels que les canalisations, ils sont plus nombreux en été. Contrairement aux fourmis et autres insectes communs, les cafards peuvent être vraiment nuisibles. En effet, ces insectes peuvent être le vecteur de transmission de plusieurs maladies, leur présente peut également être très dérangeante car ils ont la capacité de contaminer les aliments.

Les cafards sont-ils dangereux pour l’homme

La réponse à cette question est bien évidemment oui ! Contrairement à certains insectes, les cafards ne piquent pas et ne possède pas de venin, leur nuisance réside dans le fait qu’ils sont capables de contaminer et souiller les aliments simplement en déféquant dessus. Cafard oriental, cafard rouge ou cafard noir. Tous sont nuisibles pour l’homme, en particulier pour les nouveaux nés et pour les personnes fragiles et âgées.

Dans certains cas, les cafards peuvent même aller jusqu’à mordre les humains, cela peut occasionner des blessures qui s’infectent dans la majorité des cas. C’est pour cela que savoir comment se débarrasser des cafards est primordial.

Découvrez toutes les autres nuisances qu’occasionnent les cafards à l’homme.

cafards dans votre maison

Les cafards transmettent les bactéries

Les cafards sont connus pour régurgiter leur salive et autres fluides gastriques lorsqu’ils se nourrissent. Il faut savoir que leur salive contient beaucoup de bactéries et autres micro-organismes pathogènes pour l’homme. Voici certains germes qui se trouvent naturellement dans les voies digestives des cafards et qui sont dangereux pour l’homme :

  • Pseudomonas aeruginosa : les bactéries de cette espèce peuvent causer des infections urinaires, des douleurs intestinales et dans des cas plus graves des septicémies.
  • Salmonelles : les salmonelles peuvent causer des intoxications alimentaires très graves qui peuvent être fatales dans certains cas.
  • E-coli : causent plusieurs désagréments tels que des diarrhées aiguës, de la fièvre ainsi que des douleurs importantes au niveau du ventre.

Les cafards causent des allergies

Les cafards muent très souvent (2 à 8 fois dans leur vie) et sécrètent beaucoup de peaux mortes partout dans toute votre maison. Ces peaux portes contiennent des substances fortement allergéniques qui provoquent des réactions allergiques très puissantes chez certains individus sensibles. Les symptômes peuvent aller de simples éternuements jusqu’à des éruptions cutanées graves. Les peaux mortes ne sont pas les seules sources d’allergènes, la salive des cafards contient également des substances susceptibles de provoquer de très fortes réactions allergiques.

Les cafards provoquent des crises d’asthme

Selon certaines études, les personnes asthmatiques sont plus susceptibles de faire une crise d’asthme. Cela peut même engendrer de très graves complications pouvant aller jusqu’à la mort. Même les personnes qui n’ont pas d’asthme peuvent en développer s’ils sont en contact trop souvent avec les substances allergéniques des cafards. C’est pour cette raison qu’il est très important de songer à des moyens efficaces pour éliminer les cafards définitivement.

Comment lutter efficacement contre les cafards

Lutter contre les cafards est quelque chose de primordial pour votre santé. Le moyen le plus sûr et efficace de lutter contre les cafards à long terme est de faire appel à une société de désinsectisation, un professionnel gérera sans doutes la situation mieux que vous. Cependant, afin de contacter une entreprise de lutte contre les cafards, il faudra être sûr que votre maison est bel est bien infesté des cafards. Voici quelques signes indiquant la présence de cafards qui ne trompent pas :

  • Les rencontres fréquentes : c’est l’un des premiers signaux qui doivent vous alarmer, rencontrer des cafards souvent (qu’ils soient morts ou vivants) est synonyme de maison infesté.
  • La présence d’œufs : les œufs de cafards sont présents dans des poches visibles à l’œil nu, cherchez les à proximité des endroits que vous suspectez d’être des cachettes.
  • Les odeurs nauséabondes : les cafards, comme la plupart des insectes, dégagent des phéromones, la seule différence est que leurs phéromones ont une très mauvaise odeur.
  • Les excréments : leurs excréments sont de couleur très foncée, le plus souvent noirs ou marrons et ressembles à de minuscules graines de café de 2 millimètres de longueur.
  • Les cocons : les cafards sont réputés pour muer régulièrement, ils laissent souvent leur ancienne « peau » à proximité du nid qu’ils occupent.

Comment éliminer les cafards soi-même ?

L’un des premiers conseils pour éviter que les cafards ne s’installent chez vous est de ne laisser traîner aucun aliment sans qu’il soit couvert. Vous devez également boucher tous les petits trous susceptibles d’abriter des cafards.

Pour éliminer les cafards, vous pouvez recourir à des pièges à cafards tels que les bandes collantes. L’utilisation d’insecticide en aérosol est également très recommandée. Notez que ces méthodes ne fonctionnent que si le nombre de cafards n’est pas important.

Les cafards sont des insectes dérangeants, il représente une réelle menace pour la santé de l’homme. C’est pour cela qu’il faut contacter une entreprise de désinsectisation qualifiée afin de régler votre problème de cafard rapidement.

J’aime me cultiver au quotidien, et je suis certaine que vous aussi ! C’est pour cette raison que je vous propose sur mon blog des articles informatifs, des bons plans bref, tout ce dont vous avez besoin pour apprendre, et découvrir !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *