Pas de poursuites judiciaires contre le policier qui a tué Michael Brown

AccueilDramesPas de poursuites judiciaires contre le policier qui a tué Michael Brown

Il y a trois mois, la mort violente en plein jour du jeune afro-américain Michael Brown à Ferguson, dans le Missouri, par un policier blanc, avait provoqué de nombreuses émeutes. Finalement, l’agent de police qui tué ce jeune Noir, qui ne portait aucune arme, ne sera pas poursuivi.

C’est ce qu’a décidé un grand jury populaire, dans la soirée du lundi 24 novembre aux Etats-Unis. Immédiatement, de violentes manifestations ont éclaté dans les rues de cette ville proche de Saint Louis.

A Ferguson, on a crié tout au long de la nuit « Pas de justice, pas de paix », trois mois après les émeutes raciales qui avaient déjà mobilisées toute une région. Peu après l’annonce de la décision exonérant le policier Darren Wilson de s’expliquer devant la justice, le président Barack Obama et la famille de Michael Brown ont appelé la foule à manifester dans le calme et à la police de faire preuve de « retenue ».

Dans le détail, le procureur du comté de Saint Louis a annoncé, après trois mois de délibérations, que le policier incriminé ne serait pas inculpé dans la mort de Michael Brown, 18 ans, qui a été abattu en plein jour de six balles. « Le devoir d’un grand jury est de séparer les faits de la fiction », a déclaré à la presse le magistrat.

« Pas de raison suffisante » pour inculper le policier qui a tué Michael Brown

L’agent Darren Wilson a tiré à 12 reprises. Il soupçonnait le jeune homme d’avoir volé des cigarillos. Après l’avoir repéré, il lui a demandé de quitter la chaussée et de marcher sur le trottoir, mais il n’a pas obtempéré. L’agent l’a alors bloqué avec sa voiture, et après une altercation verbale, le policier a sorti son arme et tiré six fois. Le procureur a rapporté ces éléments lundi, lorsqu’il a annoncé que le policier ne sera pas poursuivi.

C’est au terme de nombreuses auditions de témoins, et considérant « qu’il n’y avait pas de raison suffisante pour intenter des poursuites contre l’officier Wilson », que les poursuites ont été abandonnées. A la suite de cette annonce, des manifestations ont débuté et dégénéré, à Ferguson, et dans d’autres villes des Etats-Unis, avec plus ou moins de calme.

Cuba : Washington souhaite la réouverture de son ambassade à La Havane

L'ambassade américaine à La Havane pourrait rouvrir ses portes...

D’après l’Otan, Vladimir Poutine pourrait attaquer un pays balte

L'ancien secrétaire général de l'OTAN, Anders Fogh Rasmussen, alerte...

Centrale nucléaire: l’Egypte et la Russie trouvent un accord

Mardi 10 février, le président russe, Vladimir Poutine, rencontrait...

Omar El-Bachir réelu sans surprise avec 94,5% des voix au Soudan

Au pouvoir depuis 1989, Omar El-Bachir a été réelu...

Corée du Nord : L’activité d’un réacteur nucléaire relancée !

Le réacteur nord-coréen de Yongbyon donnerait des signes d'activités,...

Les différences de procédure entre USA et Canada

Programmer un séjour sur le continent américain est la...

Quel est la période idéale pour visiter le cratère du ngorongoro ?

Son appellation de huitième merveille du monde rend bien...

Quand partir en Patagonie Chilienne et que voir ?

Il est toujours important de bien organiser son voyage...

Toyota rappelle 1.75 millions de voitures dans le monde

Suite à de gros problèmes sur le système de...

Urgence : un volcan en éruption menace Hawaï

Le volcan s'appelle le "Kilauea", et est en éruption...

Quatre morts dans l’attaque d’une synagogue à Jérusalem

Les tensions entre Israéliens et Palestiniens ne s'apaisent pas,...

Ukraine : Les Etats-Unis prêt à fournir des armes aux militaires de Kiev

L'administration américaine envisage de soutenir l'armée de Kiev face...