Coteboulevard.com » High-tech » Comment développer ses compétences en communication ?

Comment développer ses compétences en communication ?

La communication peut être définie comme l’ensemble des interactions avec autrui Ces interactions permettent de transmettre et de recevoir toute sorte d’information, toute sorte de message. Il faut savoir communiquer pour se faire comprendre de son public, de son auditoire. Pour y arriver, il y a plusieurs mécanismes qu’il faudra développer et maîtriser. Quelles sont les compétences à développer pour réussir une situation de communication ? Découvrez dans cet article, quelques informations à ce sujet.

Les types de communication

De manière globale, il existe trois (3) types de communication. Il y a d’abord la communication interpersonnelle qui implique deux personnes. Ensuite, vient la communication de groupe qui met en relation plusieurs individus. Enfin, il y a la communication de masse qui peut être définie comme l’ensemble des mécanismes permettant à un individu de s’adresser à une cible plus grande. Dès lors, il faut connaître les compétences à développer pour une bonne communication.

Astuces pour développer ses compétences communicationnelles

Astuces pour développer ses compétences communicationnellesEn entreprise, en famille et entre amis, il arrive parfois que l’on soit confronté à des problèmes de communication. Il est fréquent de voir des personnes éprouver des difficultés lorsqu’il s’agit de parler devant un public. La honte et la timidité constituent des blocages majeurs dans une situation de communication. Des employés ont du mal à se faire comprendre, des candidats échouent lors des entretiens d’embauche parce qu’ils rendent mal leurs réponses. Certaines personnes n’arrivent pas à exprimer convenablement leur idée ou leur point de vue. Tous ces freins peuvent être levés en mettant en pratique ces quelques conseils.

Pour développer ses aptitudes, le communicateur doit d’abord avoir une bonne écoute. Il doit écouter religieusement ce qui est dit. C’est le premier mécanisme pour être un bon communicateur. Il ne doit pas se précipiter pour prendre la parole. Les collaborateurs devraient pouvoir donner leur avis sur un sujet donné et le bon communicateur vient en fin de compte pour apporter le message qu’il faut afin de résoudre le problème soulevé. En prenant la parole, le communicateur doit pouvoir rendre son message de manière claire et compréhensive.

La clarté du message est le second facteur à corriger. Le feedback avec le public sera sans ambiguïté. Un message clair est difficilement source de polémiques. Dans une organisation, la répartition des tâches de manière claire et précise permet à chacun de jouer son rôle et cela évite les conflits.

Un bon communicateur doit, en troisième lieu, connaître sa cible, son public et ses aspirations. Méconnaître son auditoire et ses attentes peut amener le communicateur à émettre un message erroné, un message qui peut ne pas aller dans le sens voulu par la cible. Le feedback risque d’être catastrophique. Par exemple, un chef d’État qui ne connaît pas les réalités d’une couche sociale donnée, délivrera un message qui risque de ne pas passer.

Outre la clarté et la connaissance de son auditoire, un bon communicateur doit, en quatrième position, savoir adresser le message qu’il faut et au moment opportun. Cette compétence manque malheureusement à certains décideurs qui, par exemple, attendent généralement deux ou trois jours avant de se rendre sur les lieux d’un drame ou d’une catastrophe naturelle. Il faut alors développer la ponctualité dans la manière de communiquer. Une bonne communication augmentera la motivation, la solidarité, la loyauté entre les membres d’une même organisation.

Développer ses compétences communicationnelles, implique donc de travailler certains points. Ainsi, la capacité d’écoute et d’attention, la connaissance de l’attente de sa cible, la clarté du message. Il est également important de faire preuve de solidarité spontanée envers sa cible au moment où celle-ci en a besoin.

Une liste des compétences indispensables

Une liste des compétences indispensablesSi vous souhaitez vous lancer dans la communication, notre article devrait vous apporter tout ce dont vous avez besoin. Il y a toutefois un véritable savoir-faire que vous devez acquérir, il vous permet d’exceller dans ce domaine. De plus, avec cet article sur les 5 compétences indispensables, vous pourrez progresser beaucoup plus rapidement.

  • Un chargé de communication doit relayer toutes les stratégies de l’entreprise notamment au niveau des salariés.
  • Il faut alors véhiculer l’image de marque et être certain que les valeurs de la société sont respectées.
  • Un tel expert doit bien sûr faire preuve de minutie et être à l’écoute tout en s’adaptant aux interlocuteurs, cela permet de sélectionner les supports adéquats.
  • Bien sûr, vous devez capter le regard d’autrui et susciter la curiosité, cela permet d’avoir des produits percutants.

Un chargé de communication doit avoir de l’imagination et il est en mesure de trouver des arguments performants qui sauront rapidement capter l’attention d’autrui. Enfin, n’oubliez pas qu’il est aussi indispensable de planifier les tâches et même de revoir votre organisation dans l’urgence afin de terminer un dossier imprévu. Ce dernier s’est retrouvé sur votre table et vous devez donc le traiter au plus vite.

J’aime me cultiver au quotidien, et je suis certaine que vous aussi ! C’est pour cette raison que je vous propose sur mon blog des articles informatifs, des bons plans bref, tout ce dont vous avez besoin pour apprendre, et découvrir !

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *