L’attaque des Bleus a-t-elle été à la hauteur contre l’Irlande ?

Accueil Coupe du monde 2018 L’attaque des Bleus a-t-elle été à la hauteur contre l’Irlande ?

Les experts du football auront forcément des avis divers et variés à ce sujet. C’est important, le débat fait vendre ! De notre côté, on va partager un point de vue qui n’engage que nous, mais dont il est important de le partager.

Est-ce que l’attaque de l’équipe de France a été au niveau ? Est-ce qu’elle est rassurante à une vingtaine de jours du début de la compétition ? Ou faut-il s’alarmer quant aux chances de cette équipe d’aller en finale de la Coupe du Monde ? Réponses.

Giroud et Griezmann sous le maillot de l’équipe de France / Photo leparisien.fr

Une attaque qui marque avec deux des trois attaquants

Lorsqu’on regarde le nom des buteurs, on note Nabil Fekir et Olivier Giroud. Olivier Giroud est l’attaquant de pointe de cette équipe, le vrai 9, qui épuise les défenses adverses, qui est toujours en mouvement pour récupérer des ballons et lancer ses compères en attaque qui étaient Mbappé et Fekir hier soir.

Nabil Fekir, aligné à gauche du trio offensif avait une certaine liberté. Il a permuté avec Kylian Mbappé avec de beaux résultats, de belles combinaisons qui peut offrir des situations dangereuses lors de la Coupe du Monde.

Marquer deux buts lors du premier match de préparation est une excellente nouvelle et c’est très bon pour la confiance. Il faut conserver cette dynamique et permettre à tous les attaquants de s’exprimer librement afin d’être moins prévisible par l’adversaire.

Les attaquants plus efficaces en 4/3/3 ou en 4/4/2 (losange ou à plat) ?

L’éternelle question du choix tactique va forcément revenir à un moment ou un autre dans la compétition ! C’est presque une routine pour Didier Deschamps. Il fait ses choix, il faut les respecter et les comprendre. Les remettre en question, n’aidera pas les joueurs, il faut les soutenir.

Hier soir, contre l’Irlande le 4/3/3 a été choisi parce qu’il a la faculté d’apporter de la vitesse avec la flèche Mbappé sur les côtés. Fekir est à l’aise également parce qu’il peut décrocher. On l’a souvent remarqué : Mendy jouait très haut sur le côté gauche et Matuidi prenait sa place de latéral.

Ainsi il y avait un surnombre dans la surface adverse ce qui permettait d’offrir plusieurs situations aux attaquants Bleus. Il n’ont pas mis très longtemps à briser le rideau irlandais.

Le secteur offensif s’est montré rassurant, et c’est de bonne augure pour la Coupe du Monde 2018 qui se déroulera en Russie.

Paris sportifs à la Coupe du Monde 2018 : les grosses cotes

Dans tous les paris sportifs, on évoque régulièrement les...

Les plus gros salaires de joueurs de la Coupe du Monde

Ne pas parler d’argent quand on évoque le football,...

Paolo Guerrero jouera contre la France

C’était l’inquiétude de tout un pays : le Pérou....

Didier Deschamps réagit au départ de Zinédine Zidane du Real Madrid

Zinédine Zidane a quitté son poste d’entraîneur du Real...

Gagner de l’argent avec la Coupe du Monde

Outre les matchs qui auront lieux sur l’herbe verte...

J-1 pour Belgique – Portugal

A l’occasion de la Coupe du Monde 2018, la...

Les petits poucets de la Coupe du Monde

Si nos yeux sont souvent tournés vers les mastodontes...