Coteboulevard.com » Santé » Le diabète gestationnel, qu’est-ce que c’est ?
Medecine

Le diabète gestationnel, qu’est-ce que c’est ?

Le diabète gestationnel est une forme de diabète moins connue que le diabète de type 1 ou le diabète de type 2. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une forme de diabète en lien avec la gestation, c’est-à-dire la grossesse.

DiabeteLe diabète se traduit par un manque d’insuline dans l’organisme. L’insuline est indispensable à la régulation de la glycémie (correspondant au taux de sucre dans le sang). Le pancréas fonctionne mal et cela peut avoir des conséquences irréversibles sur la vue, les reins, les flux sanguins de la personne diabétique.

Cette maladie peut donc apparaître durant la grossesse et avoir des conséquences pour la mère comme pour l’enfant. Tour d’horizon des différents aspects du diabète gestationnel pour comprendre comment s’en prémunir et assurer la santé de toute la famille.

Le mécanisme du diabète gestationnel

Durant la grossesse, une femme va prendre du poids de manière naturelle. Cette prise de poids engendre une réaction automatique de l’organisme qui vient doper la production d’insuline. Chez les femmes qui développent un diabète gestationnel, l’insuline secrétée n’est pas suffisante et le taux de sucre dans le sang augmente rapidement.

Ce trouble conduit la femme à voir une glycémie importante s’installer dans son corps. Le diabète gestationnel est généralement diagnostiqué entre la 24e et la 28e semaine de la grossesse, c’est-à-dire durant le 2e trimestre.

Le diabète gestationnel peut également être la résultante d’un diabète de type 2 présent mais que la femme enceinte n’avait pas fait dépister (1). La première des précautions est donc de réaliser des dépistages du diabète avant la conception de l’enfant ou au tout début de la grossesse. Cette prudence va permettre de mieux traiter le diabète gestationnel et éviter ainsi les complications.

Les sujets à risques

Quelques chiffres sur le diabète gestationnel

La medecineCe type de diabète concerne, selon la Société Francophone du Diabète, près de 50 000 femmes par an en France (2), ce qui représente entre 8 et 10 % des femmes enceintes (3). Ces chiffres peuvent paraître importants mais il faut noter également que la plupart des diabètes gestationnels disparaissent à la suite de l’accouchement. Les études font état d’une disparition automatique dans 9 cas sur 10 après l’accouchement et la glycémie retrouve un seuil normal pour la femme (4).

Les facteurs de développement d’un diabète gestationnel

Les études scientifiques ont mis en avant les facteurs qui permettent le développement d’un diabète gestationnel. Parmi ceux-ci, on note l’âge de la femme enceinte. Après 35 ans et aux alentours de 40 ans, le diabète gestationnel devient de plus en plus fréquent. Cette donnée est cohérente puisque le nombre de cas de diabète croît avec l’âge (exception pour le diabète de type 1.

Le surpoids et l’obésité peuvent également apparaître comme des éléments qui favorisent cette affection. En effet, les spécialistes considèrent qu’un Indice de Masse Corporelle (IMC) supérieur à 25 est un problème. Pour calculer votre IMC, vous pouvez utiliser le test suivant (5).

Enfin, les antécédents peuvent expliquer l’apparition d’un diabète gestationnel. Une femme qui développe cette affection durant une de ses grossesses va avoir plus de risques de la développer lors d’une prochaine grossesse. Si l’un des parents est atteint d’un diabète, cela peut également avoir une influence sur la femme qui est enceinte.

S’il existe des cas de diabète dans votre famille, demandez un dépistage à votre médecin dès le début de votre grossesse. Néanmoins, certaines femmes ne répondent à aucun de ces critères et développent malgré tout un diabète gestationnel.

Le traitement du diabète gestationnel

Les méthodes pour établir le diagnostic

Le diabète gestationnel se diagnostique avec une simple prise de sang, généralement à jeun. Les professionnels de la médecine ont fixé un seuil limite de 0,92 g de sucre par litre de sang. Ce seuil monte à 1,8 g/litre de sang après un repas (6). En règle générale, les tests sont effectués à deux reprises, permettant d’asseoir définitivement le diagnostic.

Les préconisations dans le cas d’un diabète gestationnel

Le corps médical va établir des recommandations à la femme enceinte pour qu’elle puisse maîtriser sa glycémie. Il est à noter que ces changements peuvent être contraignants, surtout en période de grossesse qui fatigue l’organisme.

Parmi les solutions, le choix d’une alimentation équilibrée et saine apparaît comme essentiel. La nourriture industrielle est chargée en sucre et en sel, ce qui altère la santé de la mère comme de l’enfant.

La pratique d’un sport, comme la marche, est également une bonne solution. Le diabète gestationnel peut provoquer un sentiment de fatigue. La solution n’est donc pas de se reposer plus mais bien au contraire de fournir davantage d’efforts physiques (7), si le gynécologue vous l’autorise.

Le recours à l’insuline

Diabete doigtIl est possible que les préconisations ne soient pas suffisantes pour assurer une totale maîtrise de sa glycémie. Dans cette situation, les professionnels de santé vont opter pour l’injection d’insuline. Cette injection d’insuline va aider le pancréas dans son action et permet de faire diminuer le glucose présent dans le sang.

L’injection d’insuline est nécessaire dans près d’un cas sur deux selon le Centre d’Étude Européen du Diabète(8). Ce chiffre est identique concernant le risque, pour la mère, de développer un diabète de type 2 dans les 25 prochaines années. Le traitement à l’insuline s’opère avec des injections sous-cutanées car la voie orale présente des risques pour l’enfant.

L’accouchement de l’enfant

La surveillance de la mère comme de l’enfant est cruciale à la suite de l’accouchement. En effet, l’enfant risque une hypoglycémie, avec trop peu de sucre dans le sang. Cela risque de le fragiliser et peut poser des soucis réels de santé(9). A noter qu’un accouchement par césarienne peut se révéler nécessaire.

La mère va bénéficier d’un suivi après l’accouchement pour vérifier que son état de santé est revenu à la normale. Si ce n’est pas le cas, des médecins pourront prescrire un traitement adapté.

L’essentiel à retenir sur le diabète gestationnel

  • Le diabète gestationnel peut concerner toutes les femmes ;
  • Le diabète gestationnel se diagnostique généralement au 2e trimestre de grossesse ;
  • L’âge, l’hérédité et le poids entrent en ligne de compte dans le développement de la maladie ;
  • Il ne faut pas dépasser le seuil de 0,92g de sucre par litre de sang lorsque l’on est à jeun ;
  • Le sport et l’alimentation permettent de maîtriser le diabète gestationnel ;
  • 50 % des femmes qui ont un diabète gestationnel ont besoin d’un traitement à l’insuline durant la grossesse ;

En guise de conclusion

Il ne faut s’interdire de vivre lorsque l’on développe un diabète gestationnel, bien au contraire. Le plus important est de pratiquer des activités physiques à raison de 30 minutes par jour et de surveiller son alimentation.

Pour la santé du bébé qui va naître comme pour la vôtre, il est important de choisir des habitudes de vie saines. Ces habitudes doivent être prolongées au-delà de la grossesse puisque les risques de développer un diabète de type 2 à la suite d’un diabète gestationnel sont très importants.

Présentation de l’entreprise Abbott

>Spécialisée dans le domaine du diabète, Abbott vous propose une large gamme de produits pour gérer votre diabète les conseils sur le site Freestyle Diabète pour gérer votre diabète au quotidien.

Sources :
1- https://www.diabete.fr/comprendre/diabete-gestationnel/pour-tout-comprendre-sur-le-diabete-gestationnel 
2- https://www.sfdiabete.org/presse/chiffres-cles 
3- https://www.diabete.fr/comprendre/diabete-gestationnel/pour-tout-comprendre-sur-le-diabete-gestationnel 
4- https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=diabete_gestationnel_pm 
5- http://www.doctissimo.fr/asp/quizz/visu_form_bmi.asp 
6- https://www.federationdesdiabetiques.org/information/diabete-gestationnel?gclid=CjwKCAjws8vaBRBFEiwAQfhs-OlSQi2UUYcYgFycqdW_1TB7NDFYPiuqmvvhOjwLtKap9wmFg_NaDRoCcoEQAvD_BwE 
7- http://videos.doctissimo.fr/grossesse/alimentation-maman/diabete-gestationnel.html 
8- http://www.ceed-diabete.org/fr/le-diabete/diabete-et-complications/diabete-gestationnel/ 
9- https://www.ameli.fr/cote-d-or/assure/sante/themes/diabete-gestationnel/traitement-suivi-femme-enceinte-bebe

J’aime me cultiver au quotidien, et je suis certaine que vous aussi ! C’est pour cette raison que je vous propose sur mon blog des articles informatifs, des bons plans bref, tout ce dont vous avez besoin pour apprendre, et découvrir !

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *