Un livre révèle les pratiques de l’industrie de la viande

AccueilEconomieUn livre révèle les pratiques de l'industrie de la viande

Il y a deux ans, le scandale de la viande de cheval dans des plats cuisinés levait le voile sur des pratiques illégales et répétitives dans l’industrie de la viande. Aujourd’hui, un ancien acteur de ce secteur publie un livre dans lequel il revient sur ses années passées comme cadre dans un abattoir.

Intitulé « Omerta sur la viande », l’ouvrage révèle les dérives de Castel Viandes, une entreprise qui compte pour clients des grands noms de la distribution (Auchan ou Système U), des traiteurs industriels (Lustucru ou William Saurin) et des chaînes de restauration rapide (Flunch ou McDonald’s).

Pierre Hinard, ancien cadre chez Castel Viandes, dénonce notamment la répétition de pratiques illégales et dangereuses, comme la « remballe ». ce terme courant dans le monde de l’abattoir désigne le recyclage de viandes issues d’invendus de supermarchés. L’auteur explique notamment comment des ouvrières doivent trancher une viande avariée, à l’odeur écoeurante, vouée normalement à la poubelle.

L’entreprise Castel Viandes bénéficie toujours d’un agrément sanitaire malgré la révélation des abus

L’ancien cadre dit avoir été témoin de ces pratiques entre 2006 et 2008, année de son licenciement. Il a confié à la presse, en marge de la sortie de son livre, qu’elles existaient avant son arrivée, qu’il a tout fait pour en venir à bout et qu’elles existent probablement encore.

Son témoignage a abouti en 2013 à l’ouverture d’une information judiciaire et à la mise en examen du PDG de Castel Viandes et de deux cadres en juin et juillet 2014. Ces premières mises en cause ont aussi conduit la Direction générale de l’alimentation (DGAL), qui dépend du ministère de l’Agriculture, à procéder à six mois de « contrôles renforcés » entre mars et septembre 2013.

Mais l’entreprise poursuit son activité depuis cette date, puisqu’un rapport favorable a été publié après la dernière inspection début octobre 2014. L’agrément sanitaire, obligatoire pour ce type d’entreprise, n’a pas été levé. Pour Pierre Hinard, l’auteur de « Omerta sur la viande », il n’y a qu’une seule explication: les services vétérinaires du ministère sont absents ou corrompus.

Où trouver un bon modèle d’échéancier de paiement à télécharger?

Les échéanciers de paiement sont des outils indispensables pour...

Bosch pin651f17e : notre avis sur la plaque à induction

La plaque à induction Bosch pin651f17e est un appareil...

L’offre de Monabanq est elle la meilleure du marché sur les prix ?

Vous êtes jeune, mais vous souhaitez gérer vous-même votre...

Le Bitcoin est-il toujours une option d’investissement rentable ?

Depuis le début de cette année, l’univers de la...

Romans-sur-Isère : Un jeune de 14 ans se tue en voiture en fuyant la police

À Romans-sur-Isère, commune de la Drôme, un adolescent de...

Interview de Sabine créatrice de LeBonChoix.org

Nous vous proposons aujourd’hui une interview de Sabine. Sabine,...

Comment choisir et porter une sacoche pour homme ?

Les femmes ne sont pas les seules à porter...

Roland Dumas estime que Manuel Valls est sous « influence juive »

L'ancien ministre des Affaires étrangères, Roland Dumas, créé la...

Comment fonctionne le livret jeune : notre guide

Vous êtes encore mineur, et vous souhaitez pouvoir commencer...

Menuiserie aluminium : pourquoi opter pour ce produit ?

L'aluminium, usiné sous forme de profilés, est utilisé pour...

Mieux vendre sa maison après une bonne estimation

Vous souhaitez mettre votre maison en vente, comme c'est...

Pouvoir d’achat : ils arrivent à boucler leurs fins de mois

Les ménages français qui disposent de faibles revenus sont...