Coteboulevard.com » Beauté » Cheveux » Comment faire une tresse africaine : les étapes à ne pas manquer
Comment faire une tresse africaine

Comment faire une tresse africaine : les étapes à ne pas manquer

Vous avez le souhait de délaisser le chignon ou la couette relativement classique. Vous avez donc l’envie d’injecter un peu de nouveautés dans votre quotidien, d’où l’intérêt d’apprendre comment faire une tresse africaine. Elle n’est pas très complexe, mais elle demande de la rigueur. Que vous vouliez réaliser une natte africaine ou deux, vous devrez suivre le même mode opératoire.

1/ Séparez vos cheveux en plusieurs brins

Contrairement aux idées reçues, pour une tresse africaine sur le côté ou à l’arrière, vous ne devrez pas travailler tous les cheveux d’un coup. Il sera préférable de diviser votre chevelure en plusieurs sections de 2.5 cm. Pour que l’apparence soit la plus régulière possible, vous devrez choisir la même taille pour tous les brins. Pour cela, vous pouvez utiliser un peigne, voire un mètre afin de mesurer la largeur.

2/ Comment faire une tresse avec ces fameux brins ?

La réalisation est similaire à un tutoriel pour faire une tresse traditionnelle :

  • Faites passer la mèche de votre droite au-dessus de celle du milieu
  • Celle du milieu se retrouve à gauche
  • Le brin de gauche passe ensuite par-dessus

Lorsque vous avez utilisez tous les brins, vous pourrez la maintenir avec un élastique, une ficelle ou un joli nœud. Cela dépendra de vos envies. Pour que le rendu soit un peu plus intéressant, vous pourrez suivre les mêmes étapes pour une tresse africaine de chaque côté de votre nuque. Vous aurez ainsi deux nattes qui doivent être d’une taille identique. Dans le cas contraire, le visuel ne sera pas celui escompté.

3/ Rejoignez les tresses africaines à la base de votre crâne

Vous avez deux possibilités dans ce tutoriel consacré à comment faire des tresses africaines. Soit vous gardez les deux nattes de chaque côté de votre nuque, soit vous les rassemblez. Dans ce cas de figure, il faudra défaire quelques rangs pour qu’elles puissent être rassemblées à la base de votre crâne. La réalisation est identique à une tresse traditionnelle puisque vous devrez former trois brins de la même largeur. Vous pourrez la terminer avec un joli élastique coloré afin de lui donner un peu de peps.

tresse africaine

4/ Comment avoir un visuel sympathique avec ce tuto tresse africaine ?

Faire une tresse africaine est relativement simple, mais il faudra suivre quelques conseils pour que le rendu soit à la hauteur des attentes :

  • Pensez à prendre la même largeur pour chacun des brins
  • Peignez vos cheveux pour dompter les épis et les mèches rebelles
  • Placez les tresses sans laisser de cheveux à l’extérieur
  • Vaporisez légèrement votre chevelure si vous avez les cheveux fins pour les travailler plus aisément

5/ Comment faire une tresse anglaise sur des cheveux courts ?

Bien sûr, les femmes qui ont une longue chevelure pourront apprendre comment faire une tresse anglaise assez facilement. La tâche n’est pas impossible si vous avez un carré, mais le rendu sera totalement différent. Généralement, si vous avez des cheveux à hauteur des oreilles, vous pourrez avoir une base assez sympathique. Si la longueur est relativement faible, vous pourrez toujours suivre ce tutoriel, mais il sera préférable de faire plusieurs tresses africaines. Le rendu sera un peu plus intéressant. Cette coiffure est surtout sympathique pour les femmes qui ont des cheveux mi-longs par exemple.

6/ Comment faire une tresse brésilienne ?

Après avoir suivi cette natte africaine mode d’emploi, vous pouvez vous pencher sur une autre réalisation qui donne un peu de couleur à votre chevelure. Maintenant que vous savez comment faire une natte africaine, sachez que le Brésil ne procède pas de la même façon. Vous pourrez toutefois mélanger les deux traditions. Vous aurez besoin de plusieurs fils de coton avec une épaisseur similaire et d’un carton relativement fin. Vous devrez :

  • Entourer une mèche avec le carton
  • Enrouler la mèche avec les différents fils en variant les couleurs

Quand porter une tresse africaine ?

Maintenant que vous maîtrisez la technique de cette tresse particulière, qui demande un peu d’entraînement, d’autres questions vous viennent encore à l’esprit, dont celle-ci : la tresse africaine peut-elle se porter en toutes circonstances ? Cela ne vous aura pas échappé que cette natte est collée à votre cuir chevelu. Vous ne serez donc pas embêté avec des cheveux qui s’échappent. C’est donc particulièrement adapté, si vous recherchez une coiffure qui vous libère le visage et tienne quoi que vous fassiez. Ainsi, si vous faites du sport et que vous avez une compétition, c’est la coiffure idéale. Peu importe que ce soit pour de l’athlétisme, gymnastique, danse, judo…

Si vous participez à un spectacle cela sera également parfait, car en plus d’une tenue impeccable, la tresse africaine est particulièrement esthétique. Cet esthétisme offre donc aussi d’autres possibilités pour porter cette coiffure. Vous pouvez tout à fait envisager de la porter, si vous avez une soirée de prévue. Là encore, peu importe le type de soirée. Vous pouvez l’envisager pour les réveillons de fin d’année, pour un anniversaire ou tout autre soirées où vous serez invité. Sachez que la tresse africaine peut également s’inviter à un mariage. Alors pas forcément question d’organiser un mariage sous les couleurs de l’Afrique. En tant que demoiselle d’honneur, ou tout simplement invitée au vin d’honneur ou durant la journée et soirée entière, la natte africaine est à la fois élégante et très pratique. À aucun moment, vous n’aurez les cheveux dans les yeux, même en participant aux jeux et à la soirée dansante. Comme vous le voyez, la tresse africaine peut être adoptée dans n’importe quelle circonstance, de jour comme de nuit. Si vous n’arrivez pas à vous la faire, renseignez-vous auprès de votre coiffeur ou de bar à tresses, comme il en existe dans certaines grandes villes.

Où apprendre à faire une natte africaine ?

Vous avez beau lire les conseils et les explications sur notre page, faire une tresse africaine vous semble encore trop abstrait. Vous n’arrivez pas à suivre parfaitement les étapes, et vos tresses ne sont pas régulières, ni même droites. Rassurez-vous, il existe des solutions pour y arriver. De plus, c’est à force de faire, que vous arriverez ensuite à parfaitement maitriser le geste. Déjà, sachez qu’il vous sera plus facile de vous exercer sur la tête d’une autre personne, que directement sur la vôtre. Si vous n’avez pas cette possibilité, vous pouvez vous entrainer sur une tête à coiffer. Vous en aviez peut-être une, enfant, et possiblement vous pouvez en emprunter une autour de vous. Maintenant, comment apprendre à tresser des cheveux si vous n’avez personne de votre entourage pour vous aider et vous montrer le geste ? Avant toute chose, pensez à avoir le bon matériel, à savoir au minimum un peigne à natter pour bien séparer les mèches de cheveux.

  • La première chose que vous pouvez faire, c’est de vous aider d’internet. C’est une source inépuisable, lorsque vous souhaitez apprendre quelque chose de nouveau. Il existe de nombreux tutoriels pour apprendre à faire une tresse africaine. Vous trouverez donc forcément une vidéo qui va vous convenir. Vous aurez ainsi un visuel et pas seulement une simple explication écrite, pas toujours très claire. La vidéo sera certainement bien plus parlante, et vous pourrez la mettre en pause.
  • Une autre option consiste à rechercher un stage ou un atelier, pour apprendre la technique. Là encore, internet va vous aider à trouver un atelier proche de chez vous, sauf si vous connaissez déjà un bar à tresses.
  • Sachez qu’il existe également des formations qualifiantes. Si au départ, elles étaient destinées aux professionnels de la coiffure, aujourd’hui en tant que particuliers, vous pourrez y aller.

Comment prendre soin de ses tresses africaines ?

Maintenant que vous savez comment vous y prendre pour vous tresser les cheveux ou faire une natte collée à vos enfants, il est temps de regarder ce que vous devez faire en amont.

  1. Vous devez définir le style de tresse africaine que vous souhaitez faire. En effet, il n’existe pas qu’une possibilité. Vous pouvez vous faire des tresses avec ou sans rajout, des tresses collées, locks ou vanilles. Vous pouvez également choisir de vous faire une seule natte ou au contraire pleins de petits tresses sur toute votre tête, ou encore une tresse sur le côté.
  2. Préparez vos cheveux avant de commencer. Cela vous permettra de les tresser plus facilement et les tresses tiendront ainsi plus longtemps. Vous devez penser à avoir des cheveux bien nourris. Vous pouvez utiliser votre masque pour cheveux habituels et même en faire un maison. Par contre, vous devrez laver vos cheveux avec délicatesse, une fois que vous aurez vos cheveux tressés. Encore une fois, vous pourrez utiliser votre produit habituel. Faites-le une fois par semaine, cela sera suffisant. Nettoyez bien les espaces entre vos tresses. Une fois vos cheveux propres, utilisez un sèche-cheveux pour bien sécher l’intérieur de vos tresses et limiter ainsi la prolifération de bactéries.
  3. Si vous désirez conserver vos tresses comme au premier jour, protégez-les durant la nuit, car sinon elles vont trop frotter sur votre oreiller. Enveloppez-les donc dans un foulard. Vous vous éviterez les petits cheveux qui s’échappent de la tresse.
  4. Vous devrez défaire vos tresses au bout d’un mois, car vos cheveux auront besoin de respirer. Alors rassurez-vous, votre cuir chevelu sera endolori et même engourdi, mais cette sensation est tout à fait normale. Laissez-lui le temps de récupérer. Pour vos cheveux, vous devrez leur faire un petit soin suite à la fin de vos tresses. Faites donc un gommage de votre cuir chevelu. Cela éliminera les peaux mortes et les salissures qui sont restés piégées dans vos tresses. Vous pouvez également faire un masque hydratant, que vous laisserez poser carrément toute une nuit. Vous devrez donc dormir avec vos cheveux enveloppés dans une serviette.
  5. Laissez vos cheveux tranquilles durant 15 jours. Oubliez donc les lissages, si vous aviez pour habitude d’en faire.

En respectant tous ces conseils, vous devriez pouvoir profiter longtemps de vos tresses africaines, tout en prenant soin de vos cheveux.

J’aime me cultiver au quotidien, et je suis certaine que vous aussi ! C’est pour cette raison que je vous propose sur mon blog des articles informatifs, des bons plans bref, tout ce dont vous avez besoin pour apprendre, et découvrir !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *