En Chine, Manuel Valls veut rassurer les investisseurs

AccueilEconomieEn Chine, Manuel Valls veut rassurer les investisseurs

Le premier ministre, Manuel Valls, actuellement en visite officielle en Chine, fait la promotion de la France et cherche à séduire les investisseurs locaux. Ce vendredi 30 janvier, à Pékin, Manuel Valls ouvre grand les bras au géant économique et n’en finit pas de vanter les qualités « pro-entreprises » et « pro-business » de la France.

Jeudi 29 janvier, le premier ministre français a entamé son voyage diplomatique en Chine. Depuis son arrivée, Manuel Valls ne manque pas une occasion des mettre le marché français en valeur et cherche à capter les investissements chinois au profit de notre économie. Il déploie beaucoup d’efforts pour promouvoir les atouts du pays.

Aujourd’hui, vendredi 30, Manuel Valls s’est exprimé devant les représentants économiques chinois et n’a pas dérogé de son objectif, vanter l’attractivité de la France aux investissements venus de Chine.

La compétitivité des entreprises françaises mise à l’honneur

Conscient que « la Chine a des capacités financières tout à fait considérables », le premier ministre n’a pas caché son intention d’attirer les financements du pays vers la France et déclare: « la France est un pays qui vous attend ». Qualifiant l’hexagone de « pro-entreprises » et de « pro-business », Manuel Valls a rassuré les éventuels investisseurs en déclarant « ne craignez pas notre droit social, ni la réalité française ».

Il a également évoqué les actions mises place par son gouvernement pour favoriser la compétitivité de nos entreprises et a mis en avant « la mise en place d’un plan de réduction des dépenses publiques sans précédent » ainsi qu’un « plan de simplification administrative ».

Concernant le droit du travail, Manuel Valls a souligné : « Nous réformons le marché du travail et mettons plus de liberté dans notre économie ». Avec sa visite en Chine, le premier ministre se positionne en véritable VRP de la France souhaitant établir une coopération économique et un rapprochement entre les entreprises françaises et les investisseurs chinois .

Picard Surgelés : la franchise est à vendre

Les plats surgelés Picard, s'ils sont appréciés de millions...

Où trouver un bon modèle d’échéancier de paiement à télécharger?

Les échéanciers de paiement sont des outils indispensables pour...

Bretelles homme et si vous achetiez Français !

Depuis quelques années, les bretelles ont fait un retour...

Options disponibles pour du panneau akilux

Vous avez réalisé le choix d’avoir un panneau akilux....

L’offre de Monabanq est elle la meilleure du marché sur les prix ?

Vous êtes jeune, mais vous souhaitez gérer vous-même votre...

Le Bitcoin est-il toujours une option d’investissement rentable ?

Depuis le début de cette année, l’univers de la...

Interview de Sabine créatrice de LeBonChoix.org

Nous vous proposons aujourd’hui une interview de Sabine. Sabine,...

Comment choisir et porter une sacoche pour homme ?

Les femmes ne sont pas les seules à porter...

Comment fonctionne le livret jeune : notre guide

Vous êtes encore mineur, et vous souhaitez pouvoir commencer...

Menuiserie aluminium : pourquoi opter pour ce produit ?

L'aluminium, usiné sous forme de profilés, est utilisé pour...

Pouvoir d’achat : ils arrivent à boucler leurs fins de mois

Les ménages français qui disposent de faibles revenus sont...

Équipement de bureau pour votre entreprise: comment le choisir?

Quand vous êtes une entreprise et que vous décidez...

10 innovateurs français récompensés par le MIT

Chaque année, Le MIT Technology Review, magazine américain du...

Comment externaliser ses processus de traitements documentaires ?

Les entités privées comme publiques se voient confrontées, dans...