ankara escort Belgique : une grève nationale contre l'austérité paralyse le pays

Belgique : une grève nationale contre l’austérité paralyse le pays

Accueil Conflits politiques Belgique : une grève nationale contre l'austérité paralyse le pays

Depuis dix jours, la Belgique est animée d’un large mouvement général, qui a commencé par une marche de plus de cent mille personnes à Bruxelles. La raison de cette manifestation : le peuple s’insurge contre les mesures d’austérité prises par le gouvernement.

En ce lundi 15 décembre, le pays est presque totalement paralysé par les grèves. N’espérez pas atterrir à Bruxelles en avion, ni bien sûr en décoller. Pas d’arrivée ni de départ d’Eurostar non plus, tous les trajets seront bornés à l’extérieur des frontières (Lille pour la France).

Les transports internes sont touchés eux aussi : métro, bus, tramway, rien ne circule aujourd’hui en Belgique. Les écoles ainsi que la plupart des entreprises sont également fermées pour la journée. Même les hôpitaux sont en grève, et se contenteront de traiter les cas d’extrême urgence.

Les mouvements ne seront même pas relayés par la presse à l’échelle nationale, puisque les médias eux-mêmes sont en grève : pas de journal, pas d’émissions de radio pour aujourd’hui.

La Flandre et la Wallonie se sont toutes les deux mobilisées totalement dans cette journée de protestation.

La politique menée par le gouvernement de droite subit ainsi les foudres du peuple belge, qui marque sa désapprobation de la façon la plus nette possible. La modification de l’âge du départ à la retraite, de 65 à 67 ans, est un sujet qui a hérissé les représentants de syndicats, premiers à monter au front.

Egalement au coeur des litiges : l’augmentation des salaires en fonction de l’inflation, que le gouvernement souhaite annuler en 2015. Les coupes budgétaires prévues pour le service public achèvent le tableau.

Bart de Wever, chef de la N-VA et maire d’Anvers, parle d’une “grève politique” qui serait fomentée par les syndicats à l’aide de “fausses informations” concernant la perte du pouvoir d’achat.

Le gouvernement a cependant accepté d’organiser une rencontre avec les syndicats, qui de leur côté menacent de reconduire l’action dès janvier si un dialogue constructif ne s’installe pas.

Quel est la période idéale pour visiter le cratère du ngorongoro ?

Son appellation de huitième merveille du monde rend bien...

Les différences de procédure entre USA et Canada

Programmer un séjour sur le continent américain est la...

Corée du Nord : L’activité d’un réacteur nucléaire relancée !

Le réacteur nord-coréen de Yongbyon donnerait des signes d'activités,...

Omar El-Bachir réelu sans surprise avec 94,5% des voix au Soudan

Au pouvoir depuis 1989, Omar El-Bachir a été réelu...

Centrale nucléaire: l’Egypte et la Russie trouvent un accord

Mardi 10 février, le président russe, Vladimir Poutine, rencontrait...

D’après l’Otan, Vladimir Poutine pourrait attaquer un pays balte

L'ancien secrétaire général de l'OTAN, Anders Fogh Rasmussen, alerte...

Cuba : Washington souhaite la réouverture de son ambassade à La Havane

L'ambassade américaine à La Havane pourrait rouvrir ses portes...

Taïwan : un avion s’écrase près d’une autoroute

Un avion de la compagnie TransAsia avec 58 passagers...

Ukraine : Les Etats-Unis prêt à fournir des armes aux militaires de Kiev

L'administration américaine envisage de soutenir l'armée de Kiev face...

Le président de l’assemblée de l’Etat de New York arrêté pour corruption

Sheldon Silver, président démocrate de l'assemblée de l'État de...

Ukraine : L’armée abandonne l’aéroport de Donetsk

L'armée ukrainienne a été forcée d'abandonner sa position et...