Elu président de l’UMP, Nicolas Sarkozy se met au travail dès aujourd’hui

AccueilVie politiqueElu président de l'UMP, Nicolas Sarkozy se met au travail dès aujourd'hui

Samedi, Nicolas Sarkozy est devenu président de l’UMP, à l’issue du vote des militants. Celui qui avait déjà té élu il y a dix ans tout juste aux mêmes fonctions à remporté le scrutin avec 64 % des suffrages exprimés, contre 29 % pour son concurrent direct, Bruno le Maire.

Sa victoire n’a pas été aussi éclatante qu’il l’espérait, et le nouveau patron du parti d’opposition ne s’était exprimé que sur les réseaux sociaux à l’issue de l’annonce de sa victoire. Hier soir, finalement, Nicolas Sarkozy a répondu à l’invitation de TF1 pour le journal télévisé de 20h.

L’ancien président de la République a indiqué qu’il organisera une consultation lundi matin au siège de l’UMP. Il recevra notamment ses deux adversaires Bruno Le Maire et Hervé Mariton, qui ont chacun respectivement remporté 29 % et 6 % des voix lors de l’élection interne du parti ce week-end.

Nicolas Sarkozy sait qu’il devra composer avec les soutiens de ces deux cadres de l’UMP pour une reconquête en bonne et due forme de la droite. Par ailleurs, le vainqueur a indiqué sur le plateau de Claire Chazal qu’il entendait s’adjoindre l’aide des autres poids lourds du parti, avec lesquels l’entente n’est pas forcément au beau fixe.

Nicolas Sarkozy va créer un Conseil des Premiers Ministres

Celui qui a été chef de l’Etat de 2007 à 2012 a laissé entendre sa volonté de « rassembler » la direction de son parti. « François Fillon a raison de dire que l’union ne veut pas dire la soumission », a indiqué Nicolas Sarkozy, en précisant que « personne ne sera soumis ».

Il a par ailleurs indiqué qu’il est fermement déterminé à vouloir « créer les conditions du changement », et qu’il cherchait un nouveau nom à l’UMP sans accepter de dévoiler ses inspirations.

La dernière annonce a été la plus inattendue, puisque Nicolas Sarkozy a indiqué vouloir créer un « Conseil des Premiers ministres » pour le conseiller au sein de l’UMP, au sein duquel siègerait tous les membres de la droite ayant exercé à cette fonction. Le nouveau président de la droite a évidemment rappelé qu’il souhaitait que « toutes les sensibilités y soient représentées ».

Marianne vs Descroix-Vernier : joli match !

Tout est parti d’un article publié par le magazine...

Qui est Kevin Rivaton ?

Le secteur de l’économie française et internationale compte...

Rupture entre Nicolas Sarkozy et Nadine Morano

Nicolas Sarkozy, redevenu président de l'UMP, n'a pas souhaité...

DSK se retire d’un fonds d’investissement, blâme son associé suicidé

Dominique Strauss-Kahn, depuis trois ans, traverse le désert sur...

Kader Arif démissionne du gouvernement

Kader Arif, Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, a donné...

La carte des 13 régions françaises définitivement adoptée

La nouvelle carte des régions administratives françaises a été...

Sarkozy cherchait bien à détruire l’UMP

Oh, quel titre accrocheur ! Tout le monde l'a...

Jean-Luc Mélenchon en interview pour le magazine Closer : «Tout est parti d’un pari»

En 2010, c’est dans Voici que s’exprimait Jean-Luc Mélenchon,...

François Hollande : première réaction aux accusations de Valérie Trierweiler

Le président de la république, François Hollande, était pour...

Permis de conduire : Bientôt possible avant 18 ans

Il est désormais possible, depuis hier, samedi 1er Novembre,...

Paris Match révèle qu’Aurélie Filippetti et Arnaud Montebourg sont en couple

Demain, la couverture de Paris Match sera consacrée à la...

Manuel Valls, Président de la République ?

Jeudi prochain, le Président de la République François Hollande...

Le Ministère du Travail rejette la hausse du SMIC

Interrogé hier par Force Ouvrière lors d'un colloque, le...