Décès d’une deuxième victime de la fusillade au lycée de Seattle

Accueil Drames Décès d'une deuxième victime de la fusillade au lycée de Seattle

L’hôpital dans lequel cette adolescente avait été admise dans un état désespéré à la suite de la fusillade du 26 octobre au lycée Marysville-Pilchuck (état de Washington) a annoncé le décès de cette dernière. Cela porte à deux le nombre de victimes tuées lors de cette fusillade.

Deux autres élèves du lycée sont encore actuellement dans un état grave et leur pronostic vital est engagé. Un médecin de l’hôpital Providence Regional Medical Center a précisé que les deux prochains jours seront déterminants pour la survie des deux blessés, un garçon et une fille.
Un autre blessé âgé de 15 ans est actuellement en soin après avoir été touché à la mâchoire mais ses jours ne sont pas en danger.

Le bilan actuel est donc de trois morts, tireur inclus.

Celui-ci s’était donné la mort avec son arme après ce massacre. D’après les premières conclusions de l’enquête, il a agi seul pour des raisons qui semblent à l’heure actuelle totalement inconnues.

Ce jeune homme, Jaylen Ray Fryberg, était favorablement connu au sein de l’établissement, il était plutôt populaire auprès des autres élèves et était une des stars de l’équipe de football du Lycée.

Il semblerait qu’une déception amoureuse soit à l’origine de ce drame. Le jeune homme avais posté depuis quelques temps, sur les réseaux sociaux, des messages plutôt sombres, voire inquiétants et avait même mis en ligne sur Instagram une photo de lui posant avec un fusil de chasse.

L’arme utilisée avait été achetée et enregistrée régulièrement par le père du jeune déséquilibré.

Cette énième fusillade dans un établissement scolaire pose encore une fois le problème de la prolifération des armes aux Etats-Unis et leur vente pratiquement libre. Il est certain que les « pour » et les « contre » vont encore s’affronter à l’occasion de l’émotion légitime soulevée par cette nouvelle tragédie.

Le chef de la police de Marysville s’est insurgé vendredi lors de sa conférence de presse : « Il est temps pour nous d’examiner nos valeurs et d’arrêter ça, Il est temps pour nous d’agir ».

Quel est la période idéale pour visiter le cratère du ngorongoro ?

Son appellation de huitième merveille du monde rend bien...

Les différences de procédure entre USA et Canada

Programmer un séjour sur le continent américain est la...

Corée du Nord : L’activité d’un réacteur nucléaire relancée !

Le réacteur nord-coréen de Yongbyon donnerait des signes d'activités,...

Omar El-Bachir réelu sans surprise avec 94,5% des voix au Soudan

Au pouvoir depuis 1989, Omar El-Bachir a été réelu...

Centrale nucléaire: l’Egypte et la Russie trouvent un accord

Mardi 10 février, le président russe, Vladimir Poutine, rencontrait...

D’après l’Otan, Vladimir Poutine pourrait attaquer un pays balte

L'ancien secrétaire général de l'OTAN, Anders Fogh Rasmussen, alerte...

Cuba : Washington souhaite la réouverture de son ambassade à La Havane

L'ambassade américaine à La Havane pourrait rouvrir ses portes...

Taïwan : un avion s’écrase près d’une autoroute

Un avion de la compagnie TransAsia avec 58 passagers...

Ukraine : Les Etats-Unis prêt à fournir des armes aux militaires de Kiev

L'administration américaine envisage de soutenir l'armée de Kiev face...

Le président de l’assemblée de l’Etat de New York arrêté pour corruption

Sheldon Silver, président démocrate de l'assemblée de l'État de...

Ukraine : L’armée abandonne l’aéroport de Donetsk

L'armée ukrainienne a été forcée d'abandonner sa position et...